Après les invitations de soirées, les faire parts, mon client actuel me propose de travailler sur des étiquettes sur des pots de confitures.

C’est du haut de gamme, alors je me concentre sur le côté classieux des paquets des épiceries fines. Ca dessine beaucoup. Bien sur y’aura le côté retro dans la typo et puis un fond noir ardoise je pense.

Ca me rappelle les créas que j’ai faites pour le restaurant de Nîmes : l’Ancien Théâtre. Une police de caractère bien cursive avec beaucoup d’effet.

D’ailleurs, je lui livre aujourd’hui sur la nouvelle édition de ses cartes de visites. Apparemment, elles ont beaucoup de succès, tant mieux, l’établissement mérite bien ça.